Les prix de Papier Ensemencé stables malgré la crise du papier

Dîtes-le avec des graines
Comment expliquer la stabilité actuel du prix du papier ensemencé quand le secteur de l’imprimerie déplore une hausse de plus de 20 % depuis la reprise économique post COVID ? La crise du papier qui sévit au niveau mondial, n’a pas pour le moment d’effet sur l’offre Papier Ensemencé car les produits de la marque sont 100 % recyclés et fabriqués en France.

Depuis quelques semaines, les clients de Papier Ensemencé s’interrogent sur la répercussion de la crise du papier sur les offres de la marque. Le prix de la pâte à papier a augmenté et le papier se fait de plus en plus rare. Les prévisions 2022 prédisent même une hausse supplémentaire de 15 à 25 % du prix du papier. Du côté de Papier Ensemencé les prix restent stables pour le moment et l’entreprise continue à satisfaire les commandes clients. Serge Kohlmann, directeur associé chez Papier Ensemencé explique :

La crise du papier n’a pour le moment pas d’impact sur les prix du papier à planter. La forte hausse constatée, qui a vu passer la tonne de 503 euros en juillet 2021 à 800 euros en avril 2022, concerne le papier graphique, celui utilisé par la presse et l’édition. Le prix du papier ensemencé quant à lui est stable, car sa matière première n’est pas la pâte à papier. ”

A l’origine des produits ensemencé, un papier 100 % recyclé

Si tous les papiers ensemencés contiennent des graines permettant la floraison, il existe trois variétés de papiers, toutes issues de la filière du recyclage. Le papier Plume (70g et 100g) est constitué de deux feuilles de cellulose en papier recyclé collées par de l’amidon de pomme de terre et dans lesquelles sont insérées les graines. Le papier Premium (250g) est quant à lui fabriqué artisanalement, à partir de papier recyclé post-consommation. Enfin, le papier ensemencé de 250g est un papier fabriqué à partir de coton recyclé de l’industrie du textile. Tous enfin sont 100 % biodégradables et zéro déchet puisqu’ils se transforment en fleurs une fois en terre.

Papier-Ensemencé-Premium (1)

 

Des produits recyclés produits en Europe

La stabilité des prix du papier ensemencé s’explique donc par l’origine de nos matières premières, qui sont des matières recyclées, précise Serge Kohlmann.

Nos circuits d’approvisionnement n’étant pas impactés par la crise du papier, nous sommes en mesure de maintenir pour le moment nos tarifs habituels, quand d’autres imprimeurs se voient contraints d’augmenter leurs prix. Cette stabilité est également liée au choix de nos fournisseurs. Nous avons pris soin de choisir des partenaires situés essentiellement en Europe et labellisés B-Corp*. Cette proximité permet elle aussi de limiter la hausse du prix du papier, qui s’explique également par la hausse des prix des carburants.” 
Des créations fabriquées en France

La maîtrise des coûts par Papier Ensemencé s’explique enfin par les process de fabrication des différentes gammes produits.

Qu’il s’agisse de flyers, cartes de visite, emballages, goodies à planter, toutes nos créations sont imprimées et mises en forme en France, par notre équipe, au sein de notre atelier. Les entreprises qui font appel à nous font non seulement le choix d’une communication zéro déchet, mais également d’une production artisanale et locale. En matière de communication responsable, leur engagement est double, comme le nôtre, il s’agit de préserver l’environnement mais également de défendre nos valeurs que sont l’humanisme, le respect et la curiosité. »

0