Le flyer de l’exposition de Sebastião Salgado créé par Papier Ensemencé

Salon et événement Campagne de communication Dîtes-le avec des graines Tout
Amazônia, l’exposition de Sebastião Salgado, présentée au Musée de la musique – Philharmonie de Paris est une invitation à voir, à entendre et à penser les questions écologiques et la place des humains dans le monde vivant. Utiliser le papier ensemencé pour la communication de cet événement était donc tout à fait pertinent. Encore fallait-il que ce support réponde aux exigences que supposent une collaboration avec l’un des maîtres de la photographie contemporaine. Défi relevé ! Retour sur cette création avec le témoignage de Caroline Palmier, chargée de marketing de l’exposition.

Créer le tract d’Amazônia en papier ensemencé était tout à fait cohérent avec le message de Sebastião Salgado

explique Caroline Palmier, chargée de marketing à la Philharmonie de Paris.

Après quelques recherches sur internet sur cette matière première zéro déchet, elle contacte plusieurs structures susceptibles de l’accompagner sur ce projet. Son choix se porte sur Papier Ensemencé,

pour la nature de leur proposition mais aussi leur proximité, explique-t-elle. C’était important pour nous de pouvoir voir les épreuves, pour juger de la qualité du support. De plus, dès les premiers échanges avec Rémy B., responsable d’opérations chez Papier Ensemencé, nous avons évoqué quelques idées autour du projet, cela a fait la différence.

Pour autant, le pari n’était pas gagné… Créer un flyer pour l’exposition d’un photographe de renommée internationale exige de pouvoir satisfaire différents critères.

Sebastião Salgado est très attentif à l’utilisation de ses photos, par exemple, il n’est pas possible de les recadrer. La qualité du rendu papier était capitale, d’autant que l’image de l’affiche qui promeut l’exposition est une photo très saturée. Il fallait également pouvoir intégrer le logo des partenaires.

Avant de valider le projet, il fallait donc s’assurer du résultat : « Les premiers tests nous ont agréablement surpris. » Trois épreuves du tirage sont donc réalisées, sur trois variétés de papier. Bien que le papier ensemencé soit très éloigné du papier “ fine art ” traditionnellement utilisé en photographie, l’équipe est rassurée en voyant les premières épreuves :

Les trois rendaient très bien. Nous avons donc transmis ces trois essais à Sebastião Salgado. Il avait déjà très bien accueilli le projet. L’idée d’utiliser un papier qui fleurit et de faire fabriquer ce flyer de manière artisanale lui plaisait. Après avoir vu le prototype et avoir choisi le papier qui permettait d’obtenir le meilleur rendu du point de vue des couleurs, il a donné sa validation.

La qualité étant au rendez-vous, c’est une réelle satisfaction pour la Philharmonie comme pour le photographe de proposer un support écologique.

Pour ce type d’événement, on ne peut pas se passer de communiquer, c’est donc intéressant de pouvoir le faire sur un tel support, que le public peut planter et qui revient à la terre. Par ailleurs, nous avons apprécié le fait de pouvoir choisir parmi différentes graines et ainsi opter pour la célosie, plante présente en Amérique centrale. Le flyer est ainsi encore plus en cohérence avec l’exposition.

Pour découvrir cette exposition, rendez-vous Porte de Pantin jusqu’au 31 octobre 2021, où l’exposition Amazônia de Sebastião Salgado est accompagnée par une création musicale de Jean-Michel Jarre.

0