actualité
papier ensemencé
bilan 2022

Bilan 2022, dans les coulisses de l’atelier Papier Ensemencé

Sans catégorie

Créations originales, défis techniques, quantités astronomiques, délais serrés et personnalisation totale, l’année 2022 a été riche et intense pour Papier Ensemencé et Papierfleur. A l’heure où toute l’équipe est encore dans le rush pour produire cartes de vœux, calendriers et autres cadeaux ensemencés, retours sur les projets qui auront marqué l’année 2022.

 

Une fois n’est pas coutume, l’équipe de Papier Ensemencé s’est prêtée au jeu des questions réponses, pour dresser un bilan 2022. L’occasion de faire un tour dans les coulisses des deux marques – Papier Ensemencé et Papierfleur -, rue Popincourt. En plein cœur de Paris, c’est ici que sont imprimés, découpés et façonnés tous les nombreux produits ensemencés, avant d’être expédiés en France, ou à l’étranger, à des clients professionnels et particuliers. Rémi, responsable des Opérations, Sonita, graphiste, Anthony et Yanis à la production, véritables pros de l’impression, de la découpe et de l’assemblage, Enzo, en charge de la logistique, ainsi que Franck et Serge, co-dirigeants, livrent à Léa, chargée de marketing qui les a rejoint en fin d’année, les temps forts de l’année.

 

Quelle a été la plus belle création de l’année, celle que vous avez eu particulièrement plaisir à réaliser ?

Côté production, deux dossiers ont marqué les esprits : “ une création de fin d’année justement, pour un groupe de presse : des étoiles et boules de Noël avec des visuels de nature et d’hiver particulièrement sympa ”… et parfaitement de saison. Deuxième projet marquant : celui d’une grande marque de luxe qui a exigé que tout soit fait dans le plus grand secret… “ Les dirigeants ont dû signer un accord de confidentialité et à l’atelier un seul d’entre nous a travaillé sur la production, en toute discrétion.” Pour Enzo, deux coups de cœur : “ des carnets ensemencés avec une reliure fait-main avec un côté artisanal original et un menu en trois volets, pour une marque de spiritueux, dont le visuel était très réussi. La direction artistique avait fait un travail remarquable ! ”

Rémi est quant à lui tombé sous le charme d’un calendrier réalisé par une illustratrice parisienne. “ Son travail nous a tellement plu que nous l’avons contactée pour envisager une collaboration pour l’an prochain ”. L’invitation au comex d’un grand groupe de consulting international et la création pour la Ligue des droits de l’homme ont quant à eux ravis Franck et Serge, très sensibles “ au fait que nos papiers servent une cause humaniste.”

 

Chaque demande est singulière et nécessite une mobilisation particulière. Quel est le projet le plus exigeant côté timing et quels ont été le défi technique 2022 ?

Côté timing, “le tract d’une campagne politique commandé en 100 000 exemplaires. A la moitié, nous nous sommes rendu compte d’une erreur sur le fichier, explique Yanis, il a fallu tout recommencer ! Pour respecter le délai, toute l’équipe a mis la main à la pâte et nous a prêté main forte à l’atelier. ” “ La fabrication des 96 000 cartes de vœux pour la Fondation de France était un autre temps fort, note Rémi, d’autant que, comme le soulignent Enzo et Sonita, tous les projets de novembre à janvier nécessitent une mobilisation sans faille. C’est en effet la période de rush pour les deux marques, Papier Ensemencé et Papierfleur.

Côté technique, en 2022, l’enthousiasme de l’équipe concerne plusieurs procédés encore peu connus et peu usités jusque-là : “ la microperforation que nous avons utilisée pour un feuillet d’invitation ”, ou encore l’impression sur un nouveau support, “ la boîte en liège ou boîte à germer ” et enfin “ l’utilisation d’un nouveau papier éco responsable, fait à 50 % d’herbe ”. Des nouveautés qui viennent élargir le champ des possibles, comme le font les produits 100 % personnalisés. “ En 2022 nous avons ainsi eu des demandes de calendriers avec 13 pages personnalisées ! “

 

0